Avre & Dires
Compagnie Théâtrale
Voir le Trombinoscope
Avre & Dires
Compagnie Théâtrale
Voir le Portfolio
Avre & Dires
Compagnie Théâtrale
Contactez-nous
Avre & Dires
Compagnie Théâtrale
Voir X-Tra
Avre & Dires
Compagnie Théâtrale
Voir le Portfolio
Avre & Dires
Compagnie Théâtrale
Contactez-nous

Qui sommes nous ?

Avre & Dires, compagnie théâtrale Normande, est le fruit de différentes rencontres au sein d’ateliers et d’écoles de théâtre, mais aussi d’expériences de vies : certains se connaissant depuis le lycée.

Fondée en 2014, elle met un point d’honneur à monter des spectacles suscitant le rire, la réflexion et la curiosité. Très proche de son public, cette troupe s’est construite sur un socle d’amour et de partage, ce qui lui confère une grande force dans la conception de ses pièces. L’écoute, le respect, la solidarité et l’empathie sont des valeurs que comédiens et techniciens partagent et ceux-ci sont autant liés par le théâtre que par une amitié profonde, pérenne et sincère.

D’horizons différents, les comédiens exercent des métiers en relation avec divers publics leur permettant de nourrir leurs personnages lors des montages de spectacles. Les textes choisis par la troupe sont souvent profonds et provoquent le questionnement chez le spectateur. Le rire est aussi une émotion prépondérante dans la construction de ses productions.

La technique n’est pas en reste : le son et la lumière se veulent créatifs et servent immanquablement le propos, jusqu’à devenir des personnages à part entière évoluants sur scène jusqu’au salut final.

La mise en scène est généralement élaborée de manière collégiale, à deux exceptions près :
• Cendrillon, de Joël Pommerat, pour laquelle Maxence Marchand a donné la ligne de conduite, créé les sons et imposé l’ambiance que chacun a sublimé pour un rendu artistique exigeant et fantasmagorique.
• Les Garçons et Guillaume, à Table ! servie par une mise en scène enlevée de Peggy Dutti, qui par un travail tout en finesse, a su rendre hommage à l'œuvre de Guillaume Galienne tout en l'agrémentant de cette touche reconnaissable et désormais familière propre à Avre & Dires.

 Portfolio  

Dossier de Presse : Les garçons et Guillaume à table !
Synopsis

Guillaume, un jeune homme qui évoque ses souvenirs d’enfance et la construction de son identité au travers du regard sans concession de sa mère. De paradoxes en malentendus, ce monologue introspectif et drôle, rend hommage à la féminité et pointe du doigt une société aux clivages décidément ancrés.

Note d'intention [par Peggy Dutti]
Maxence, durant son cursus au Cours Simon fut amené à présenter un extrait de la pièce au théâtre du Gymnase en 2016. J’ai beaucoup apprécié la performance, mais n’avais pas forcément pris conscience que le rôle de Guillaume était une évidence pour l’évolution de son jeu. 2 ans plus tard, je visionne le film et la congruence apparaît, absolue, complète, définitive. Nous demandons les droits afin qu’il puisse commencer à apprendre le texte, ils nous sont accordés et nous entamons la mise en scène à l’été 2018. En un peu plus de deux mois, la pièce est prête à être présentée au public. Nous invitons Guillaume Gallienne pour la représentation parisienne, il ne peut pas y assister mais envoie un très joli message d’encouragement à Maxence ...

Dossier de Presse →

Dossier de Presse : Cendrillon
Synopsis

Belle et parfois cruelle, la vie est si fragile qu’elle peut basculer en un instant. Comme beaucoup d’enfants, Sandra comprend mal les grands. Sa mère, surtout, qui dans un dernier soupir lui souffle ces quelques mots : « Pense à moi à chaque instant, ne m’oublie pas et je ne mourrai pas en vrai ». Voilà la fillette liée à cette phrase. Joël Pommerat dépeint ici, avec poésie et étrangeté, notre rapport à la mort. Dans un univers rappelant les films de Tim Burton, la Compagnie Avre et Dires reprend, pour sa dernière création, une lumineuse réinvention d’un mythe, pleine d’humour, de cruauté et d’émotion.

Note d'intention
Résolument d’actualité, la réécriture de Cendrillon propose une lecture moderne et sombre du conte dans lequel Sandra vit le deuil de sa mère et la violence de la recomposition d’une famille qui tente de se construire autour de la cruauté, la souffrance et la vanité. Cette pièce, dont certains extraits ont été interprétés par Maxence et Juliette durant leur formation au cours Simon ...

Dossier de Presse →

Vous souhaitez en savoir plus sur Avre & Dires ?